En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ciro Alegria

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain péruvien (Sartimbamba 1909 – Lima 1967).

Après une enfance rurale dans un domaine du bord du Marañon, imprégné des légendes ancestrales des Indiens, il s'engage dans la lutte politique comme militant de gauche et connaît la prison et l'exil (1934-1957). Ses romans sont à la fois des témoignages ethnologiques et des œuvres de combat pour la défense des Indiens (le Serpent d'or, 1935 ; les Chiens affamés, 1938). Le plus connu d'entre eux est sans nul doute Vaste est le monde (1941), chef-d'œuvre du roman indigéniste.