En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mark Aleksandrovitch Landau, dit Mark Aldanov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Kiev 1882 – Nice 1957).

Ayant émigré en France après la Révolution russe, Aldanov fut un écrivain à succès grâce à la série de romans historiques qu'il publia à partir de 1923, et dans lesquels, s'inspirant de Balzac (l'unité de la tétralogie le Penseur, publiée de 1923 à 1927, est assurée par le retour d'un personnage récurrent), il retrace les grandes péripéties qui ont bouleversé l'Europe du milieu du xviiie siècle à la Révolution russe (la Clef, 1930). Fortement influencé par Tolstoï, Aldanov accorde au hasard un rôle essentiel dans le processus historique. De ce fait, ses personnages sont souvent réduits au statut de silhouettes, et cela au profit de l'intrigue.