En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ilse Aichinger

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres autrichienne (Vienne 1921).

Son roman le Grand Espoir (1948) est un des rares textes de la littérature autrichienne traitant de l'époque hitlérienne : l'auteur y utilise une méthode très personnelle, oscillant entre le rêve et la réalité, qui en fait l'une des héritières du surréalisme. Un de ses textes, Histoire dans un miroir, lu en 1952 devant le Groupe 47, a acquis valeur de symbole et est même présent dans les manuels scolaires. On lui doit des textes énigmatiques en prose (Eliza, Eliza, 1965 ; Kleist, Moos, Fasane, 1965 ; les Mauvais Mots, 1976), des poèmes et des pièces radiophoniques (Auckland, 1965).