En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmad Lutfi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain malais (Banjermasin 1911 – ? 1969).

Après avoir terminé ses études à Kalimantan, il est employé chez Warta Malaya Press à Singapour. Commerçant pendant l'occupation japonaise, il travaille, après la guerre, chez Utusan Melayu Press. Ses premiers récits historiques n'ont aucun succès ; il écrit alors de nombreux romans sur la société malaise de Singapour (la Serveuse, 1949 ; la Victime de la chambre 69, 1949 ; la Veuve, 1949 ; Interdit quatre fois, 1949 ; le Cadi, 1950 ; l'Enfant adoptée, 1950) qui lui valent la faveur du public.