En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres française (Francfort-sur-le-Main 1805 – Paris 1876).

Mariée très jeune, elle fit de son salon un petit cénacle romantique, et sa liaison avec Liszt fit scandale. Elle se consacra ensuite à la littérature et publia des romans (Nélida, 1846), des essais (Essai sur la liberté, 1847 ; Esquisses morales, 1849 ; Histoire de la révolution de 1848, 1850-1853), le plus souvent sous le pseudonyme de Daniel Stern. Sous le second Empire, son salon devint le rendez-vous des républicains.