En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Évelyne Accad

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain libanaise de langue française (Beyrouth 1943).

Professeur de littérature francophone à l'université de l'Illinois, spécialiste de la condition féminine dans le monde arabe et en Afrique noire. De facture libre, ses textes mélangent allègrement les genres : poésie, essai, fiction, etc. Son premier livre est un recueil de nouvelles et de contes, intitulé Entre deux (1976). Suivront l'Excisée (1982), Coquelicot du massacre (1988), Blessures des mots : journal de Tunisie (1993). Dans Des femmes, des hommes et la guerre (1993), Évelyne Accad a rassemblé, sous forme d'une étude critique, l'essentiel des différents travaux et articles qu'elle a consacrés à la condition des femmes dans le monde arabe.