En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Académie britannique

(British Academy)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Ses lointaines origines remontent au Collège invisible, fondé en 1645, et qui donna naissance à l'Académie royale, incorporée en 1662 à l'English Royal Society, créée en 1660 par Boyle, Pepys et Newton. Destinée à « l'encouragement des études historiques, philosophiques et philologiques », l'Académie britannique tint sa première séance à Londres en novembre 1901. Composée d'un maximum de 100 membres, elle joue un rôle comparable à celui des Académies des sciences morales et politiques et des inscriptions et belles-lettres en France.