En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abu al-Atahiya

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète arabe (Kufa 748 – Bagdad vers 826).

Connu d'abord par des chansons à boire et des vers d'amour, il se tourna ensuite vers la poésie édifiante, illustrant la précarité du monde et l'omniprésence de la mort. On a parfois douté de la sincérité de son pessimisme moralisateur, tout comme de la pureté de sa foi. Il n'en est pas moins l'un des plus authentiques poètes de l'époque, l'un des maîtres du thème de la mort, un « moderne », enfin, par le ton et la simplicité du verbe.