En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Augusto Abelaira

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portugais (Ançã 1926 – Lisbonne 2003).

Tout en étant un témoin fervent des événements politiques et sociaux de son pays, il ne tombe ni dans le réalisme plat ni dans la chronique politique. Ses qualités, présentes dès son premier roman, la Cité des Fleurs (1959), s'affirment dans Un rivage bien agréable (1966), Moisissure (1968), Sans toit, au milieu des décombres (1978), le Triomphe de la mort (1981) et dans un recueil de contes, Quatre Murs sans rien (1972).