En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ibrahim Abd al-Majid

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier égyptien (Alexandrie 1946).

Ce fils de cheminot, romancier des gares isolées du désert, des marginaux et des solitudes (Pendant l'été 67, 1979 ; Distances, 1982 ; l'Arbre et les oiseaux, 1985 ; les Méduses, 1993), raconte avec causticité les déboires d'un émigré égyptien en Arabie saoudite (l'Autre Pays, 1991).