En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Noureddine Aba

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain algérien d'expression française (Sétif 1921 – Paris 1996).

Poète et dramaturge, il traite de son pays hier colonisé et en guerre (la Toussaint des énigmes, 1963 ; le Chant perdu au pays retrouvé, 1978 ; la Récréation des clowns, 1980 ; l'Annonce faite à Marco, 1983), et de la Palestine occupée (Montjoie Palestine, 1970 ; l'Aube à Jérusalem, 1978). Prix de l'Afrique méditerranéenne. Membre du Haut Conseil de la francophonie (Paris). Fondateur des prix littéraires de la Fondation Noureddine Aba.