En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jeppe Aakjaer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Flye, près de Skive, Jylland, 1866 – Jenle 1930).

Fils de paysans pauvres, il évoque ses origines dans ses romans. Il écrit en entremêlant convictions anarchistes et considérations autobiographiques (le Fils du paysan, 1899 ; Enfants de la colère, 1904). Ses premiers poèmes décrivent la misère de la condition paysanne, mais leur popularité est due surtout au fait qu'ils célèbrent le Jutland sa province natale, (Champ libre, 1905 ; Chants du seigle, 1906).