En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alain Camille, dit A.D.G.

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (Tours 1947).

Abandonnant son patronyme de Fournier, il signe A.D.G. à la Série noire et publie, entre 1971 et 1982, quinze romans très stylisés, prenant le contre-pied des chantres du milieu comme Le Breton (la Nuit des grands chiens malades, 1972 ; Pour venger pépère, 1981). En Nouvelle-Calédonie, il écrira trois romans anti-indépendantistes (Joujoux sur le Caillou 1987) et une saga calédonienne : le Grand Sud (1987).