En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomassin

Philippe Thomassin, le martyre de saint Étienne
Philippe Thomassin, le martyre de saint Étienne

Famille de graveurs français des xviie et xviiie s.

Philippe (Troyes 1562-Rome 1622), fixé à Rome en 1585, y dirigea un atelier très fréquenté, où Callot vint travailler.

Simon, son petit-neveu (Troyes 1655-Paris 1733), est l'auteur de beaux portraits gravés.

Henri Simon, fils et élève du précédent (Paris 1687-Paris 1741), collabora au « Recueil Crozat » et au « Recueil Jullienne ».