En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Perier

Casimir Perier
Casimir Perier

Famille d'industriels, négociants et hommes politiques français.

Claude (Grenoble 1742-Paris 1801), fabricant de toile à Grenoble et à Vizille, exploita la mine d'Anzin et s'enrichit grâce aux biens nationaux. Il aida au financement du coup d'État du 18-Brumaire et fut l'un des fondateurs de la Banque de France (1800).

De ses six fils, le plus connu est Casimir (Grenoble 1777-Paris 1832). Régent de la Banque de France et directeur de la banque paternelle, il prend une part active à la vie politique de la Restauration (député en 1817, réélu en 1822, 1824, 1827) en réunissant chez lui les députés libéraux et en menant l'opposition au cabinet Villèle, puis à Polignac. Il joue un rôle de premier plan lors de la révolution de 1830 et se rallie à la candidature du duc d'Orléans, dont il favorise l'intronisation, capable de mettre fin aux troubles (9 août). Chef du parti de la Résistance, il s'oppose à la politique de Laffitte, et lui succède comme président du Conseil puis ministre de l'Intérieur (13 mars 1831) ; il s'attache à faire cesser les désordres et les résistances politiques, muselant la presse et les associations et réprimant les troubles sociaux (→ révolte des canuts, novembre-décembre 1831). Il meurt du choléra.

Pour en savoir plus, voir l'article monarchie de Juillet.

Son fils, Auguste Casimir-Perier, et son petit-fils, Jean Casimir-Perier, jouèrent un rôle important au début de la IIIe République.