En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Germain

Famille d'orfèvres parisiens des xviie et xviiie s.

Pierre (vers 1645-1684), maître à Paris en 1670, fut orfèvre du roi.

Thomas, son fils (1673-1748), fut orfèvre du Régent, puis de Louis XV et travailla notamment pour la cour du Portugal. Ayant admiré les antiques à Rome, il modéra en général le goût rocaille par son sentiment de l'ordre classique. Sa production (dont seule une petite partie est conservée) est aussi remarquable par l'invention que par la qualité technique. Voltaire a vanté sa « main divine ».

Son fils et collaborateur François Thomas (1726-1791) lui succéda comme orfèvre du roi, compléta le grand service du Portugal et travailla pour la Cour de Saint-Pétersbourg. Le succès l'incita à développer son atelier en contravention avec les statuts corporatifs ; il fut mis en faillite en 1765.