En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Traffic

Groupe britannique de rock, de pop et de musique psychédélique formé en 1967, en Angleterre, par Steve Winwood (chant, claviers, guitare), Chris Wood (saxophone, flûte), Dave Mason (guitare, chant) et Jim Capaldi (batterie).

Formé à l'initiative de Steve Winwood, après son départ du Spencer Davis Group, Traffic s'impose dès son premier album, Mr Fantasy (1967), comme une formation de multi-instrumentistes à fort potentiel créatif. À cause des relations orageuses avec Winwood et de divergences musicales, Mason s'exile fréquemment. Jusqu'en 1971 et l'album Welcome To The Canteen, date de son départ définitif, ils orchestrent une belle collision d'influences disparates (blues, folk, rock'n'blues) avec une sensibilité principalement pop et psychédélique. Après Traffic (1968) et Last Exit (1969), Winwood rejoint temporairement Blind Faith (avec Eric Clapton, Ginger Baker) et réintègre Traffic pour leur consécration commerciale, John Barleycorn Must Die (1970). Après le départ de Mason pour une carrière solo réussie, la musique glisse sereinement vers le jazz, la soul, le blues et un rock plus progressif, souple et aérien. Ils se séparent en 1974 au faîte de leur popularité et entament des carrières solo plus (Winwood) ou moins (Capaldi) heureuses. En 1994, Winwood et Capaldi reforment Traffic pour un album (Far From Home) à la bonne tenue. Aujourd'hui encore, leur musique ne semble pas avoir accusé le poids des années.