En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kings Of Leon

Groupe américain de rock formé en 1998 dans la banlieue de Nashville par les frères Followill : Caleb (guitare), Nathan (batterie) et Jared (batterie).

Père évangéliste oblige, les frères Fallowill, enfants puis adolescents, sont sans cesse sur les routes, entre Oklahoma City et Memphis. Ils écoutent peu de musique et, lorsqu'ils se posent enfin pas loin de Nashville, deviennent boulimiques de musique, passant des Neil Young et Rolling Stones à des formations plus pointues, mais toujours animées par la même essence rock'n' roll. Les Followill jouent depuis deux ans quand ils décident d'opter pour le nom de Kings Of Leon, inspiré du patronyme de leur père et de leur grand-père : Leon. Leur cousin Matthew les rejoint à ce moment-là. En quelques mois à peine, ils se modèlent un son, à la fois dans une veine garage mais aussi rock sudiste et rock revivaliste, si tant est qu'une telle bête existe. RCA les signe rapidement et lorsque paraît le EP Holy Roller Novocaine (2003), en éclaireur de l'album Youth and Young Manhood, un opus aux relents de Tom Petty et de Creedence Clearwater Revival, la presse et le public sont immédiatement sous le charme. Une longue tournée mondiale leur permet ensuite de roder leur répertoire sur scène, c'est à cette occasion qu'ils composent le second album, A-Ha Shake Heartbreak (2004), sur lequel les Kings Of Leon s'emploient à renouveler leur image tout en conservant ce qui constitue leurs racines. Un grand groupe est né…