En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

À nos amours

Drame psychologique de Maurice Pialat, avec Sandrine Bonnaire (Suzanne), Dominique Besnehard (Robert), Maurice Pialat (le père), Evelyne Ker (la mère), Anne-Sophie Maillé.

  • Scénario : Arlette Langmann, Maurice Pialat
  • Photographie : Jacques Loiseleux
  • Musique : Purcell, chanté par Klaus Nomy
  • Montage : Yann Dedet
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1983
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 42
  • Prix : César du meilleur film 1983 ; Prix Louis-Delluc 1983

Résumé

Suzanne a quinze ans. Elle étouffe dans sa famille, entre une mère hystérique et un frère protecteur et violent. Elle aime coucher avec les garçons, mais craint de s'engager dans l'amour, auquel elle ne croit pas. Elle n'aime que son père, mais lorsque celui-ci quitte le foyer, elle se fait mettre en pension, puis épouse le premier garçon sympathique. Lorsque son père revient régler ses comptes, elle part pour l'Amérique avec un autre homme.

Commentaire

Plutôt qu'une intrigue dramatique, Pialat capte, souvent en plans-séquences, les moments où la violence tend à l'extrême des rapports familiaux exacerbés. Une improvisation savamment maîtrisée permet à la jeune Sandrine Bonnaire de révéler une spontanéité surprenante dans le rôle de l'adolescente prise aux pièges de la famille, de la société, de la morale et de sentiments contradictoires, entre l'appétit de vivre et la crainte de s'engager.