En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Yeux noirs

Oci ciornie

Comédie sentimentale de Nikita Mikhalkov, avec Marcello Mastroianni (Romano), Silvana Mangano (Elisa), Marthe Keller (Tina), Elena Sofonova (Anna), Pina Cei (la belle-mère).

  • Scénario : Alexandre Adabachian, Nikita Mikhalkov, Suso Cecchi d'Amico, d'après des récits d'Anton Tchekhov
  • Photographie : Franco Di Giacomo
  • Décor : Mario Garbuglia, Alexander Adabachian
  • Musique : Francis Lai
  • Montage : Enzo Meniconi
  • Pays : Italie
  • Date de sortie : 1986
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 57

Résumé

Au début du xxe siècle, en Italie, Romano, homme du peuple et viveur nonchalant épousé par une femme riche, en a assez des drames que déclenche sa présence dans la famille. Il part en cure, où il rencontre une jeune Russe, Anna, accompagnée d'un petit chien. Elle lui cède, puis s'enfuit dans son pays, en lui laissant un mot pour l'informer qu'elle est mariée. Romano entreprend un grand voyage par les plaines de Russie, et finit par la retrouver. Ils conviennent de tout quitter chacun pour être ensemble, mais lui, revenu en Italie, la trahit et l'abandonne. Il finit serveur sur un paquebot, déchu, racontant son histoire à des clients.

Commentaire

Bourré de décors 1900, de belles toilettes et de gags, un grand numéro de charme cinématographique, écrit spécialement pour Mastroianni avec lequel le réalisateur voulait travailler. Si les scènes de ville d'eau rendent à Fellini un hommage un peu voyant, et si l'acteur principal est un peu monotone dans son habituel registre de veulerie italienne, la partie russe atteint une verve et un lyrisme épiques qui transcendent tous ces falbalas.