En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Verts Pâturages

Green Pastures

Mélodrame biblique de William Keighley et Marc Connelly, avec Rex Ingram (le Seigneur/Adam/Hezdrel), Oscar Polk (Gabriel), Eddie Anderson (Noé), Frank Wilson (Moïse), Myrtle Anderson (Ève).

  • Scénario : M. Connelly, d'après des légendes noires recueillies par Roark Bradford
  • Photographie : Hal Mohr
  • Musique : H. Johnson, Erich Wolfgang Korngold
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1936
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 30

Résumé

Un pasteur noir raconte à des enfants des épisodes de l'Ancien Testament. Les enfants les imaginent à leur façon.

Commentaire

Pourquoi Dieu ne serait-il pas noir ? Le monde religieux des Noirs est ici traité (par les Blancs et peut-être d'une façon assez condescendante) à la façon de tableaux naïfs où fleurissent les anachronismes, ponctués de negro spirituals. Dieu, ses anges et ses créatures sont présentés sous une forme totalement inhabituelle : Noirs, car vus par des yeux d'enfants noirs. Dieu a une barbe blanche et une redingote et les personnages bibliques vivent comme dans un quartier populaire du Sud. Ce spectacle biblique, qui tient aussi de la comédie musicale, a la fraîcheur que devaient avoir les « mystères » du Moyen Âge, en tout cas, il relève de la même optique.