En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse

The Four Horsemen of the Apocalypse

Drame de Rex Ingram, avec Rudolph Valentino (Julio Desnoyers), Alice Terry (Marguerite Laurier), Wallace Beery (colonel von Richtoffen), Alan Hale (Karl von Hartroh).

  • Scénario : June Mathis, d'après le roman de Vicente Blasco-Ibañez
  • Photographie : John Seitz
  • Décor : Joseph Calder, Amos Myers
  • Musique : Louis F. Gottschalk
  • Montage : Grant Whytock
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1921
  • Son : noir et blanc
  • Durée : environ 3 300 m (2 h 02)

Résumé

Dans son domaine argentin, Madariaga réunit sa famille pour la dernière fois avant que la guerre européenne ne la déchire. Un de ses gendres soutient la belliqueuse Allemagne ; l'autre réside en France. Le fils de ce dernier, Julio, fuit le malheur des temps dans l'amour, la peinture et le tango, tandis que Tchernoff, illuminé russe, s'adonne au spiritisme. Mais la branche allemande se livre à une Occupation joyeuse et barbare. Julio s'engage dans la bataille : il n'évitera ni la violence ni la mort.

Commentaire

Exaltation de l'âge d'or, charge anti-allemande, méditation sur la guerre, le film fit le succès de Valentino et fut repris à sa mort (1926). Les apparitions des quatre cavaliers (Apocalypse, 6, 1-8) contribuent à la gravité de l'ouvrage et à sa beauté visuelle.