En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Poupées russes

Comédie de Cédric Klapisch, avec Romain Duris (Xavier), Cécile de France (Isabelle), Audrey Tautou (Martine), Kelly Reilly (Wendy), Evguenya Obraztsova (Natacha).

  • Scénario : Cédric Klapisch
  • Photographie : Dominique Colin
  • Décor : Marie Cheminal
  • Musique : Loïc Dury, Laurent Levesque
  • Montage : Francine Sandberg
  • Pays : France
  • Date de sortie : 2005
  • Son : Couleurs
  • Durée : 2 h 05

Résumé

Les « étudiants Erasmus » de Barcelone (voir l’Auberge espagnole), quatre ans plus tard. Xavier est maintenant tâcheron littéraire et gagne sa vie en faisant le nègre ou en écrivant des séries télévisées. Le hasard de ses activités professionnelles lui fait retrouver Wendy, qui est devenue à Londres une auteure très appréciée. Une tendre relation finit par s’ébaucher entre eux, mais la situation n’est pas simple : Wendy n’arrive pas à se détacher complètement de son ex, une sombre brute, et Xavier a d’autres femmes dans sa vie : une vendeuse noire et un mannequin dont il est chargé d’écrire les mémoires. Finalement tous les anciens de Barcelone vont se retrouver à Saint-Pétersbourg pour le mariage du frère de Wendy avec une ballerine russe, Natacha. Ce sera l’occasion de quelques clarifications.

Commentaire

Une certaine mélancolie plane sur cette suite de l’Auberge espagnole, car ces trentenaires essaient d’être encore légers et inconséquents, mais ils savent au fond d’eux-mêmes que le temps de la jeunesse joyeuse et irresponsable est en train de se terminer. Le rythme du film s’en ressent un peu, mais il gagne peut-être en sensibilité ce qu’il perd en vivacité comique.