En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Abysses

Comédie dramatique de Nico Papatakis, avec Francine Bergé (Michèle), Colette Bergé (Louise), Pascale de Boysson (Mademoiselle), Paul Bonifas (Monsieur), Colette Régis (Madame).

  • Scénario : Jean Vauthier
  • Photographie : Jean-Michel Boussaguet
  • Musique : Pierre Barbaud
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1962
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 36

Résumé

Deux sœurs, bonnes à tout faire dans une propriété viticole, n'ont pas été payées depuis trois ans. Elles terrorisent leurs patrons qui semblent très bien accepter leur hystérie. Lorsqu'ils vendent la propriété, elles les assassinent sauvagement.

Commentaire

La première œuvre d'un cinéaste rare qui n'a fait que quatre films en vingt-cinq ans, tous remarquables. Celui-ci, comme son titre le suggère, est une mise en abîme de la lutte des classes par une inversion littérale des rapports de pouvoir dans une situation qui, elle, est bien concrète dans ses rapports « économiques ». L'hystérie stupéfiante de l'interprétation finit par faire perdre tout sens à l'enjeu initial de la situation (les bonnes veulent être payées). Le spectateur hilare ne sait plus s'il doit admirer la symbiose des acteurs avec leurs rôles ou s'il n'est pas en train de devenir aussi insensé que les personnages qui s'agitent frénétiquement sur l'écran. Ce fait divers authentique inspira aussi la pièce de Jean Genet, les Bonnes.