En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Vent

Finyé

Drame de Souleymane Cissé, avec Fousseyni Sissoko, Goundo Guissé, Ismaïla Sarr, Balla Moussa Keita, Oumo Diarra.

  • Scénario : Souleymane Cissé
  • Photographie : Étienne Carton de Grammont
  • Décor : M. Guissé
  • Musique : Radio Mogadiscio, Pierre Gorse et le folklore du Mali
  • Montage : Andrée Davanture
  • Pays : Mali
  • Date de sortie : 1982
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 40

Résumé

En toile de fond, une métropole africaine contemporaine où la jeunesse s'ennuie. Bah petits fils du chef traditionnel Sankane y rencontre Batrou, la fille du gouverneur militaire. À la suite de falsifications dans la notation des épreuves d'examen, les étudiants occupent l'université. Avec brutalité, les forces de l'ordre les en chassent et emprisonnent les meneurs dont Bah et Batrou. Scandalisé le vieux Sankane se rend sur la terre de ses ancêtres et part en guerre contre le pouvoir en place.

Commentaire

Comme la Fille et Baara, ce troisième long métrage – peinture incisive d'une Afrique malmenée – dépasse le seul cas malien. La jeunesse estudiantine dérange nombre d'États africains. Le Vent symbolise l'espoir de changement par la re-découverte des valeurs ancestrales africaines niées par toute une génération d'affairistes et de politiciens inconditionnels de l'Occident. Dans le rythme de la poésie bambara, le Vent exprime une résistance culturelle et le retour possible à une identité.