En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Tournant décisif

Velikij perelom

Film de guerre de Fridrikh Ermler, avec Mikhaïl Derjavine (le général Muraviev), Andrei Abrikosov (le général Krivenko), Pavel Volkov (Stepan), Petr Andreïevski (le général Vinogradov), Aleksandre Zrajevski (le général Panteleïev).

  • Scénario : Boris Tchirkov
  • Photographie : Avram Kaltstyi
  • Décor : Nikolai Souvorov
  • Musique : Gavril Popov
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1946
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 48
  • Prix : Primé à Cannes 1946

Résumé

Le tournant décisif de la guerre, ou « le grand tournant » (titre original du film), c'est la capitulation des Allemands à Stalingrad en 1943. Le film décrit la bataille, mais uniquement au niveau de l'état-major soviétique, dans les discussions sur la stratégie à mener et le choix des décisions tactiques successives nécessitées par l'évolution des événements.

Commentaire

De fait, on ne voit dans ce film insolite aucune scène de bataille : tout se passe dans les locaux souterrains où les généraux mettent au point les mouvements et les actions, que seuls représentent des cartes et des schémas. Quelques images de ce qui se passe à l'extérieur, quelques plans de prisonniers allemands. Tout le reste est consacré au travail intellectuel et psychologique des gradés responsables des opérations. Bien que le résultat soit passionnant, cette concentration de l'action fut évidemment critiquée dans une période où il s'agissait d'exalter l'héroïsme patriotique de tous.