En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Reptile

There Was a Crooked Man…

Western de Joseph L. Mankiewicz, avec Kirk Douglas (Paris Pitman Jr.), Henry Fonda (Woodward Lopeman), Hume Cronyn (Dudley Whinner), Warren Oates (Floyd Moon), Burgess Meredith (Missouri Kid), Lee Grant (Mrs. Bullard).

  • Scénario : David Newman, Robert Benton
  • Photographie : Harry Stradling Jr.
  • Décor : Edward Carrere
  • Musique : Charles Strouse
  • Montage : Gene Milford
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1970
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 06

Résumé

En 1883, en Arizona, six nouveaux forçats sont enfermés dans la cellule du vieux pilleur de trains Missouri Kid. Parmi eux, Paris Pitman Jr., qui a volé 500 000 dollars et les a cachés dans un endroit connu de lui seul, devient le point de mire de la prison. Le directeur, tué au cours d'une émeute, est remplacé par le shérif Woodward Lopeman, un progressiste qui veut améliorer le sort des prisonniers. Pitman, dont la popularité ne cesse de croître parmi les détenus, s'évade au moment où Lopeman inaugure de nouveaux bâtiments. Celui-ci le poursuit jusqu'à son repaire.

Commentaire

Faisant une entrée inattendue dans l'univers mythologique du western, Mankiewicz y transpose son goût des brillantes dissections psychologiques et sa morale de l'ambiguïté. Égratignant à plaisir les archétypes du genre, il renvoie dos à dos les hors-la-loi et les héros d'antan – occasion d'un fascinant duel entre Henry Fonda, justicier barbu au regard généreux, et Kirk Douglas, qui nargue tout le monde à travers ses lunettes cerclées d'acier. Un suspense astucieux, d'un mauvais esprit réjouissant.