En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Rayon de la mort

Luč smerti

Comédie dramatique de Lev Koulechov, avec Porfiri Podobed (l'ingénieur), Vsevolod Poudovkine (le père Révo), Serguei Komarov (le contremaître), Aleksandra Khokhlova (sœur Édith), Vladimir Vogel (le fasciste Fog), Piotr Galadjev (le patron).

  • Scénario : Vsevolod Poudovkine
  • Photographie : Alexandre Levicki
  • Décor : V. Poudovkine, Vassili Rakhals
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1925
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 995 m (environ 1 h 51)

Résumé

Un espion fasciste s'empare de l'invention d'un ingénieur soviétique, le rayon de la mort. Il s'enfuit en Occident, où l'invention maléfique est aussitôt exploitée par les capitalistes. Mais les ouvriers d'une usine en grève tournent l'affaire à leur profit et, avec l'aide de l'Armée rouge, sauvent la situation.

Commentaire

Lev Koulechov est l'un des principaux théoriciens soviétiques, se livrant dans son atelier à des recherches originales sur le montage, la « distance » narrative, l'acteur-mannequin. Pour illustrer ses théories, il choisit de préférence des scénarios rocambolesques, inspirés des serials européens en détournant leurs perspectives mélodramatiques à des fins de propagande socialiste. Le résultat, s'il ne passionna pas les foules, acquiert avec le recul du temps une dimension expérimentale non négligeable, mélange d'archaïsme et de modernité.