En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Rail

Scherben

Drame de Lupu-Pick, avec Werner Krauss (le père), Edith Fosca (la fille), Paul Otto (l'inspecteur), Hermine Strassmann-Witt (la mère), Lupu-Pick (un voyageur).

  • Scénario : Carl Mayer, Lupu-Pick
  • Photographie : Friedrich Weinmann, Guido Seeber
  • Musique : Giuseppe Becce
  • Pays : Allemagne
  • Date de sortie : 1921
  • Son : noir et blanc
  • Durée : environ 1 730 m (1 h 04)

Résumé

La fille d'un garde-barrière est séduite par un inspecteur des chemins de fer en tournée. Sa mère les surprend et s'en va prier au pied d'un calvaire dans la montagne. Au matin, le père la retrouve morte de froid. La fille raconte à son père ce qui s'est passé : celui-ci étrangle l'inspecteur, arrête un express dans la nuit pour avouer son forfait et monte dans le train afin d'aller se livrer à la police.

Commentaire

C'est l'un des grands films du Kammerspiel (« cinéma de chambre ») : approche réaliste, atmosphère intimiste, respect des unités d'action, de temps et de lieu. Le film ne comporte qu'un seul intertitre, l'aveu de l'homme (« Je suis un meurtrier ! »), l'action étant rendue parfaitement compréhensible par les seules images. Le scénariste Carl Mayer a été l'inspirateur de bon nombre des chefs-d'œuvre du cinéma muet allemand dans la veine du populisme social.