En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Point du jour

Chronique de Louis Daquin, avec Jean Desailly (Larzac), Loleh Bellon (Marie), Michel Piccoli (Georges).

  • Scénario : Vladimir Pozner, Louis Daquin
  • Photographie : André Bac
  • Décor : Paul Bertrand
  • Musique : Jean Wiener
  • Montage : Claude Nicole
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1948
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 41

Résumé

Dans un village du Nord où tout le monde travaille à la mine, Louise est fiancée à Marek, qui veut retourner en Pologne. Elle hésite à le suivre. Son frère Georges est fiancé à Marie qui voudrait continuer à travailler une fois mariée pour éviter à son jeune frère Roger de descendre à la mine. Les deux jeunes gens rompent tandis qu'arrive de Paris un jeune ingénieur, Larzac, qui ne parvient pas à établir le contact avec les mineurs. Insistant pour faire l'expérience de la mine, Roger est pris sous un éboulement. Le sauvetage rapprochera l'ingénieur du délégué syndical et réconciliera les amoureux.

Commentaire

Au moment où éclatait le néoréalisme italien, Daquin et Pozner ont voulu faire « le premier film français consacré au travail des hommes ». Le scénario fut écrit avec des mineurs et soumis à leur critique. Bien que tourné à une époque de grande agitation sociale, bien qu'ayant recherché un style quasi documentaire, ce film, réalisé en grande partie en studio, paraît aujourd'hui encore plus poétique que réaliste.