En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Fleuve

The River

Drame de Jean Renoir, avec Patricia Walters (Harriet), Rhada (Melanie), Adrienne Corri (Valerie), Nora Swinburne (la mère), Esmond Knight (le père), Thomas E. Breen (le capitaine John), Richard Foster (Bogey), Arthur Shields (Mr John).

  • Scénario : Jean Renoir, Rumer Godden, d'après son roman
  • Photographie : Claude Renoir
  • Décor : Eugène Lourié, Bansi Chandra Gupta
  • Musique : M.A. Paratta Sarati
  • Montage : George Gale
  • Pays : États-Unis et Inde
  • Date de sortie : 1951
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 40
  • Prix : Prix international, Venise 1951

Résumé

En Inde, une famille anglaise : un couple avec deux filles, Harriet et Valerie, et un garçonnet, Bogey. Leur voisin, Mr John, a une fille, née d'une mère indienne. Quand son neveu, le capitaine John, vient en visite, les trois jeunes filles s'éprennent de lui mais, ayant perdu une jambe à la guerre, il renonce à se déclarer. Bogey mordu par un serpent, on célèbre les funérailles, à la manière indienne. La vie continue.

Commentaire

Toutes les qualités de Renoir se manifestent dans ce chef-d'œuvre : humanisme (évidence de la fraternité des hommes par-delà les frontières et les races), spiritualité (la vie indienne en est profondément imprégnée), sensualité (impressionnisme plastique magnifié par la lumière tropicale et les chaudes couleurs du Technicolor magistralement mis en œuvre par son neveu). On lui a reproché de montrer une Inde mythique et d'en ignorer la vraie réalité, mais cette critique s'efface devant la beauté et la poésie du film.