En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Déserteur

Dezertin

Drame de Vsevolod Poudovkine, avec Boris Livanov (Karl Renn), Vassili Kovriguine (Ludwig Zeile), Alexandre Tchistiakov (Fritz Müller), Tamara Makarova (Greta Zeile).

  • Scénario : Nina Agadjanova, Mikhaïl Krasnostavsky, Alexandre Lazebnikov
  • Photographie : Anatoli Golovnia, Youli Foguelman
  • Décor : Serguei Kozlovsky
  • Musique : Youri Chaporine
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1933
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 42

Résumé

En 1932, le docker allemand Karl Renn, découragé par de nombreux mois de chômage, arrive en U.R.S.S. avec une délégation ouvrière et, séduit par ce qu'il découvre, décide de rester. Mais quand il apprend la mort violente du syndicaliste communiste Zeile, il se considère comme un déserteur du front de la lutte des classes et repart pour Hambourg afin d'y combattre les nazis.

Commentaire

Le thème de la prise de conscience (comme dans la Mère et Tempête sur l'Asie) d'un individu qui refuse d'être manipulé par les hommes ou par les événements est ici pour Poudovkine l'occasion d'un brillant essai narratif et stylistique qui manifeste sa nostalgie du muet par le recours constant au montage rapide et aux effets de caméra, mais intègre magistralement l'apport du son selon les règles formulées dans le Manifeste sur l'avenir du cinéma sonore lancé en 1928 par Eisenstein, Tissé et lui-même.