En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Chemin de la vie

Putevka v Žizn'

Drame de Nikolaï Ekk, avec Nikolaï Batalov (Sergueiev), Ivan Kyrla (Moustafa), Mikhaïl Djagofarov (Kolka), Mikhaïl Jarov (Jigan).

  • Scénario : Nikolaï Ekk, Reguina Yanouchkevitch, Aleksandr Stolper
  • Photographie : Vassili Pronine
  • Décor : Ivan Stepanov, Alexandre Evmenenko
  • Musique : Yakov Stolliar
  • Pays : U.R.S.S.
  • Date de sortie : 1931
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 34

Résumé

En 1923, des enfants abandonnés subsistant par le vol et la prostitution sont confiés à l'éducateur Sergueiev, qui parvient peu à peu à conquérir leur confiance et leur amitié. Il les installe dans une colonie à la campagne et leur fait construire une voie ferrée vers la ville. Le jour de l'inauguration, Moustafa, le meilleur d'entre eux, est assassiné par son ancien chef de bande, Jigan. Sa mort est l'occasion d'une prise de conscience collective du vrai « chemin de la vie ».

Commentaire

Le film illustre la méthode de rééducation par le travail mise en œuvre par le pédagogue Anton Makarenko pour remettre dans le droit chemin les milliers d'orphelins laissés par la guerre civile, les besprizorny. Mais la réussite du cinéaste tient avant tout à ce qu'il a su faire de cette œuvre éducative un grand film humaniste, à la fois profondément réaliste et puissamment lyrique.