En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Souriante Madame Beudet

Comédie de Germaine Dulac, avec Germaine Dermoz (Mme Beudet), Alexandre Arquillière (M. Beudet), Madeleine Guitty (Mme Lebas), Jean d' Yd (M. Lebas), Raoul Paoli, Grisier, Thirard.

  • Scénario : Denys Amiel, André Obey, d'après sa pièce
  • Photographie : Amédée Morrin
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1923
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 750 m (environ 28 min)

Résumé

Dans le calme feutré de la province, l'épouse d'un marchand de draps rêve d'idylles romantiques et de passions fatales, où elle aurait le beau rôle. Son mari est un butor, qui lui joue la comédie du suicide. Un jour, le coup part… et brise un bibelot sur la commode. La routine bourgeoise reprend le dessus…

Commentaire

La pièce eut son heure de gloire : elle s'inscrivait dans les théories du « théâtre du silence », qui visaient à styliser les émotions plutôt qu'à les étaler sur scène. La réalisation de ce moyen métrage se prête au jeu, en multipliant les effets de surimpression, de déformation suggestive de l'image, de discrète métaphore visuelle. Esthétisme et humour noir font ici bon ménage, à l'image du couple vedette qui semble mimer une parodie de Madame Bovary. Ce « Kammerspiel » français est, de loin, le meilleur film de Germaine Dulac.