En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Rivière de boue

Doro no kawa

Comédie dramatique de Kohei Oguri, avec Nobutaka Asahara (Nobuo), Takahiro Tamura (son père), Yumiko Fujita (sa mère), Minoru Sakurai (Kiichi), Mariko Shibata (sa sœur), Mariko Kaga (leur mère), Gannosuke Ashiya (l'homme au cheval), Reiko Hatsune (la buraliste).

  • Scénario : Takako Shigemori, d'après le roman de Teru Miyamoto
  • Photographie : Shohei Ando
  • Musique : Kuroudo Mori
  • Montage : Nobuo Ogawa
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 1981
  • Durée : 1 h 45

Résumé

Dans les années 1950, Nobuo est un gamin d'une dizaine d'années, fils des propriétaires d'un petit restaurant au bord d'une rivière boueuse d'Osaka. Il se lie d'amitié avec un garçon de son âge, Kiichi, qui habite avec sa mère et sa sœur sur une péniche. Il fait la connaissance de la mère de son copain mais découvre bientôt qu'elle se prostitue.

Commentaire

Cette première œuvre d'un jeune cinéaste se situe dans la tradition néoréaliste d'observation attentive de la réalité sociale mais elle rappelle aussi, par son thème juvénile, certains films d'Ozu comme Gosses de Tokyo. En compagnie de Kiichi, déjà mûri par sa difficile situation familiale, Nobuo fait l'apprentissage de la vie et connaît des désillusions qui lui font brutalement perdre son innocence. Les images très soignées en noir et blanc renforcent le côté naturaliste et intimiste de cette attachante réussite.