En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Petite Véra

Malenkaja Vera

Drame social de Vassili Pitchoul, avec Natalia Negoda (Véra), Andrei Sokolov (Serguei), Youri Mazarov (le père), Ludmila Zaïtseva (la mère), Andrei Fomine (Andrei), Alexandre Alexeieff (Victor), Alexandra Tabakova (Tchistiakova).

  • Scénario : Maria Khmelik
  • Photographie : Efim Reznikov
  • Décor : Vladimir Pasternak
  • Musique : Vladimir Matietski
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1988
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 15

Résumé

Véra, adolescente qui n'en fait qu'à sa tête, supporte mal les perpétuelles critiques de ses parents, père alcoolique, mère résignée. Courtisée par Andrei, un garçon sérieux, elle tombe amoureuse de Serguei, un étudiant dont elle devient la maîtresse et qui semble disposé à l'épouser. Elle lui demande de s'installer dans le logement familial mais son père ne supporte pas le garçon et, dans un moment d'ébriété, lui donne un coup de couteau : Véra commet une tentative de suicide mais la vie va continuer.

Commentaire

Ce premier film d'un cinéaste de 27 ans, sur un scénario de sa femme, est un constat social percutant autour de la personne d'une adolescente qui peut sembler typique de la jeune génération soviétique en conflit avec ses aînés au nom de sa volonté de « vivre sa vie » sans entraves : Véra se veut totalement libre, dans ses habitudes vestimentaires comme dans ses relations sexuelles. Le style visuel du film est souvent proche du reportage (caméra tenue à la main) et évite toute complaisance mélodramatique pour s'en tenir à un réalisme rigoureux.