En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Nouvelle Babylone

Novyj Vavilon

Drame de Grigori Kozintsev et Leonid Trauberg, avec Ielena Kouzmina (Louise Poirier), Piotr Sobolevski (Jean, un soldat), David Goutman (le patron du grand magasin), Sergueï Guerassimov (Lutro, un journaliste), Sofia Magarill (une actrice).

  • Scénario : Grigori Kozintsev, Leonid Trauberg
  • Photographie : Andrei Moskvine, Evgeni Mikhaïov
  • Décor : Evgeni Enei
  • Musique : Chostakovitch
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1929
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 200 m (environ 1 h 21)

Résumé

Paris, 1871. Malgré la guerre, le grand magasin « À la Nouvelle Babylone » fait de grosses ventes. La direction décide d'organiser une grande fête où tout le personnel est invité, y compris Louise, une petite vendeuse. Mais les Prussiens assiègent la ville. Jean, un garde national, devient l'ami de Louise. La bourgeoisie veut livrer Paris, mais les Communards, dont Louise fait partie, s'y opposent. Leur révolte est noyée dans le sang. Jean, resté dans l'armée des Versaillais, doit fusiller Louise.

Commentaire

Le film fut critiqué pour sa construction discontinue, qui gênerait la participation affective du spectateur. Il est vrai qu'il est fait de séquences assez autonomes, mais cela n'empêche pas qu'on soit ébloui par bien des aspects : l'art des détails significatifs, la richesse et la variété des cadrages, et surtout le rythme créé par le montage, qui font de certaines scènes, comme celle de la construction de la barricade, de grands moments de cinéma pur.