En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Montagne sacrée

Der heilige Berg

Drame d'Arnold Fanck, avec Leni Riefenstahl (Diotima), Luis Trenker (l'alpiniste), Ernst Petersen (l'ami), Frieda Richard, Friedrich Schneider, Hannes Schneider.

  • Scénario : Arnold Fanck
  • Photographie : Hans Schneeberger, Sepp Allgeier, Helmar Lerski
  • Décor : Leopold Blonder
  • Musique : Edmund Meisel
  • Pays : Allemagne
  • Date de sortie : 1926
  • Durée : 3 100 m (environ 1 h 54) puis 2 668 m (environ 1 h 38)

Résumé

Dans un village des Alpes suisses, la danseuse Diotima consacre sa vie à la montagne. Elle est fiancée à un alpiniste qui au cours d'une ascension avec un ami reconnaît en celui-ci un rival. Une violente altercation oppose alors les deux hommes. Ils périront tous les deux, emportés dans le vide.

Commentaire

Un des films typiques de la période qui suivit la grave crise économique de l'Allemagne de l'après-guerre, marquée par la « nouvelle objectivité » qui conduit de plus en plus les cinéastes à tourner en extérieurs. De fait, Fanck réalise ici un superbe film de montagne, même si certains passages dangereux sont encore tournés en studio. Le spectacle grandiose de la nature reflète le drame auquel il est associé.