En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Moisson

Vozvraščenie Vasilya Bortnikova

Drame de Vsevolod Poudovkine, avec Serguei Loukianov (Vassili Bortnikov), Natalia Medvedeva (Avdotia), Nikolai Timofeiev (Stepan), Anatoli Tchemodourov (Tchekanov), Inna Makarova (Froska), Aleksandre Ignatiev (Pavel), Vsevolod Sanaïev (Kanatourov).

  • Scénario : Ievgueni Gabrilovitch, Galina Nikolaïeva, d'après son roman
  • Photographie : Serguei Ourousevski
  • Décor : Avram Freidine, Boris Tchebotarev
  • Musique : Kirill Moltchanov
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1953
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Vassili Bortnikov, que l'on croyait mort à la guerre, rentre chez lui, où il trouve sa femme Avdotia remariée à Stepan. Il décide que Stepan doit partir, et reprend sa place à la tête du kolkhoze. Travailleur acharné, on lui reproche la dureté de son comportement. Avdotia part à la ville suivre des cours d'agriculture. Pourtant, les semailles et les moissons seront une réussite, grâce à la réparation du matériel et à l'enthousiasme de tous. Vassili et Avdotia se retrouvent.

Commentaire

Les histoires de tracteurs et de productivité relèvent du pire cinéma stalinien. Ici, pourtant, la convention passe au second plan, masquée par la vérité des deux personnages principaux. C'était même exceptionnel que la sexualité intervienne dans une intrigue soviétique. Pareille authenticité se retrouve dans le lyrisme ample, chaleureux, de certaines séquences : le dégel de la nature (avec une grande délicatesse de couleurs), le travail dans les champs. Avec ce film, son ultime, Poudovkine retrouvait le niveau du début de sa carrière.