En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Maison de la 92e Rue

The House on 92nd Street

Film d'espionnage de Henry Hathaway, avec William Eythe (Bill Dietrich), Lloyd Nolan (Insp. Briggs), Signe Hasso (Elsa Gebhardt), Gene Lockhart (Charles Ogden Roper), Leo G. Carroll (colonel Hammersohn), Lydia St-Clair (Johanna Schwartz).

  • Scénario : Barre Lyndon, Charles G. Booth, John Monks Jr.
  • Photographie : Norbert Brodine
  • Décor : Lyle Wheeler, Lewis Creber
  • Musique : David Buttolph
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1945
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 28
  • Prix : Oscar de la meilleure histoire originale pour Charles G. Booth

Résumé

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'inspecteur Briggs, chef du F.B.I., convainc Bill Dietrich d'infiltrer un réseau d'espions nazis. Bill réussit brillamment et, après une formation en Allemagne, devient un responsable de l'organisation. Dans sa trop grande hâte d'en découvrir le chef (Elsa Gebhardt, une femme déguisée en homme), il se trahit et serait exécuté sans l'intervention du F.B.I.

Commentaire

C'est le premier film, et pas forcément le meilleur, d'une série semi-documentaire entreprise par le producteur Louis de Rochemont. Principales constantes : scénario dramatisé à partir d'événements réels ; tournage en extérieurs réels ; volonté d'objectivité dans la réalisation et le ton du récit. Le F.B.I. ici a fourni, outre l'argument, des documents filmés par ses propres agents et jusque-là tenus secrets. Le film, proposé à Hathaway parce qu'on connaissait son goût pour le tournage en extérieurs, fut un succès malgré l'absence de vedettes.