En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Garçonnière

The Apartment

Comédie dramatique de Billy Wilder, avec Jack Lemmon (C.C. Baxter), Shirley MacLaine (Fran Kubelik), Fred MacMurray (J.D. Sheldrake), Ray Walston (Mr Dobisch), David Lewis (Mr Kirkeby), Jack Kruschen (le Dr Dreyfuss), Joan Shawlee (Sylvia), Edie Adams (miss Olsen).

  • Scénario : Billy Wilder, I. A. L. Diamond
  • Photographie : Joseph LaShelle
  • Décor : Alexandre Trauner, Edward G. Boyle
  • Musique : Adolph Deutsch
  • Montage : Daniel Mandell
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1960
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 h 05
  • Prix : Oscar du meilleur film 1960

Résumé

C.C. Baxter est employé dans une importante compagnie d'assurances new-yorkaise. Ambitionnant un poste de cadre, il met sa garçonnière à la disposition de ses chefs pour leurs rendez-vous galants. Le directeur du personnel, J.D. Sheldrake, apprend la combine. Il offre à C.C. l'emploi convoité et devient son « client » le plus assidu. C.C. découvre alors que la jolie et naïve liftière Fran Kubelik, dont il est amoureux, est la maîtresse de Sheldrake…

Commentaire

Écrit sur mesure pour Jack Lemmon, la Garçonnière évoque avec une férocité jubilante le monde des bureaux, avec ses intrigues, ses pièges et ses tentations. Dernier grand film « réaliste » de son auteur, l'œuvre brille par l'acuité d'un regard dénué de complaisance. Moraliste et romantique inavoué, Wilder mêle ici avec une extrême virtuosité satire, comédie urbaine et mélodrame, et dresse le portrait définitif du bureaucrate moderne, servile et anonyme, miraculeusement racheté par l'amour.

Le film inspira la comédie musicale Promises, promises, livret de Neil Simon, lyrics de Hal David et musique de Burt Bacharach, en 1968.