En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Fête espagnole

Mélodrame de Germaine Dulac, avec Ève Francis (Soledad), Jean Toulout (Miguélan), Gaston Modot (Réal), Robert Delsol (Juanito), Anna Gay.

  • Scénario : Louis Delluc
  • Photographie : Paul Parguel
  • Décor : Gaston David
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1919
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 671 m (environ 1 h 02)

Résumé

Une ancienne danseuse est aimée de deux hommes : Réal et Miguélan. Elle les pousse à se battre pour elle, promettant de se donner au vainqueur. Ils s'entretuent. Pendant ce temps, la belle se laisse emporter par le tourbillon de la danse, et séduire par un plus jeune prétendant.

Commentaire

Un scénario, vaguement inspiré de Carmen, dû à Louis Delluc, qui faisait ses gammes avant de passer, l'année suivante, à la réalisation ; une atmosphère de carnaval andalou recréée avec soin sur la Côte d'Azur ; une mise en scène soignée et la sensualité lourde d'Ève Francis… Toutes ces qualités additionnées méritaient-elles l'engouement de la critique du temps ? Il semble qu'on ait un peu exagéré la portée de cette cuadrilla, et que Léon Moussinac ait vu juste en écrivant : « Les valeurs semblent trop souvent transposées, les images ne viennent pas tout à fait à leur place ».