En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Dernière Femme

L'ultima donna

Drame de Marco Ferreri, avec Gérard Depardieu (Gérard), Ornella Muti (Valérie), Michel Piccoli (Michel), Renato Salvatori (René), Zouzou (Gabrielle), Giuliana Calandra, Daniela Silverio, Nathalie Baye.

  • Scénario : Marco Ferreri, Rafael Azcona, Dante Matelli
  • Photographie : Luciano Tovoli
  • Décor : Michel de Broin
  • Musique : Philippe Sarde
  • Montage : Enzo Meniconi
  • Pays : Italie et France
  • Date de sortie : 1976
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 48

Résumé

Gérard, ingénieur au chômage technique, vit seul avec son fils Pierrot. Son épouse Gabrielle l'a quitté pour militer dans le féminisme. Il rencontre Valérie, la puéricultrice, qui vient s'installer chez lui. Elle s'occupe de Pierrot, reçoit les amis de Gérard, rencontre Gabrielle et se met à l'apprécier. Peu à peu, se considérant comme une femme-objet, elle se refuse à Gérard. Ce dernier, en plein désarroi, se tranche le sexe avec un couteau électrique.

Commentaire

Le succès de scandale provoqué par le dénouement ne doit pas faire oublier l'essentiel : après le Harem et Il seme dell'uomo, Ferreri poursuit ici la peinture de ce qu'il appelle « l'homme de transition », en porte-à-faux parce que, au sein d'une société en pleine mutation, ses structures mentales n'ont pas évolué. Cela n'est pas dit par les mots, mais traduit par des gestes, des objets, un appartement presque vide, les grands ensembles de Créteil, des couleurs froides, une sorte de « réalisme halluciné ».