En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Chinoise

Film politique de Jean-Luc Godard, avec Anne Wiazemsky (Véronique), Jean-Pierre Léaud (Guillaume), Michel Semeniako (Henri), Juliet Berto (Yvonne), Lex de Bruijn (Kirilov), Omar Diop, Francis Jeanson.

  • Scénario : Jean-Luc Godard
  • Photographie : Raoul Coutard
  • Musique : Karl Heinz Stockhausen
  • Montage : Agnès Guillemot, Delphine Desfons
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1967
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 30
  • Prix : Prix Spécial du jury, Venise 1967

Résumé

Véronique, étudiante en philosophie à Nanterre, Guillaume, acteur, Henri, étudiant en économie, Kirilov, peintre, et Yvonne, paysanne, passent l'été à Paris dans un appartement bourgeois qu'on leur a prêté. Ils fondent une cellule marxiste-léniniste, lisent Mao Tsé Toung, écoutent Radio-Pékin, discutent d'idéologie et de politique, jusqu'à ce que Véronique décide de passer à l'action et projette l'assassinat d'une personnalité du monde universitaire…

Commentaire

Sorti quelques mois avant les événements de mai 68, la Chinoise semble aujourd'hui prémonitoire. Godard avait perçu avec acuité le malaise étudiant comme l'influence de la révolution culturelle chinoise. Bien plus, il montrait, dans des images heurtées, parfois chaotiques, le caractère utopique et l'isolement de ces enfants de la bourgeoisie, révolutionnaires en chambre, livrés à l'inflation verbale et en proie à une mystique de l'action politique nourrie par la guerre du Viêt Nam et des théories hâtivement assimilées.