En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Boutique de la famille Lin

Linjia puzi

Drame de Shui Hua, avec Xie Tian (Lin), Ma Wei (Lin Mingxiu), Han Tao (Yu, le chef des marchands), Liang Xin (le commis), Cai Yuany uan (Asi), Guo Bing (le patron Cheni), An Ran (Mr Wu), Lin Bin (Mme Lin), Yu Zhongyi (Afu).

  • Scénario : Xia Yan, d'après la nouvelle de Mao Dun
  • Photographie : Quian Jiang
  • Décor : Chi Ning
  • Musique : He Shilde
  • Pays : Chine
  • Date de sortie : 1959
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 22

Résumé

En 1932, l'avance japonaise dans la province de Zheliang entraîne le boycott des produits japonais. Quelques pots-de-vin distribués à bon escient permettent au boutiquier Lin de vendre la marchandise japonaise sous l'étiquette chinoise et de profiter de l'arrivée des réfugiés de Shanghai. Arrêté puis libéré, Lin s'enfuit avec sa fille, et l'argent de ses petits créanciers.

Commentaire

Par le sujet, par la présentation nuancée du personnage central – bon père de famille, patron aimé de son personnel, victime des gros trafiquants – et par l'absence de fin positive la Boutique de la famille Lin est une œuvre exemplaire de la période dite des Cent Fleurs. Cette maturité politique et cette complexité artistique ont valu au film l'épithète « d'herbe vénéneuse », et de gros ennuis à leurs auteurs, cibles privilégiées des Gardes Rouges.