En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Homme au bras d'or

The Man With the Golden Arm

Drame d'Otto Preminger, avec Frank Sinatra (Frankie Machine), Eleanor Parker (Zosh), Kim Novak (Molly), Arnold Stang (Sparrow), Darren McGavin (Louie), Robert Strauss (Schwiefka), John Conte (Drunky).

  • Scénario : Walter Newman, Lewis Meltzer, d'après le roman de Nelson Algren
  • Photographie : Sam Leavitt
  • Décor : Joe Wright
  • Musique : Elmer Bernstein
  • Montage : Louis R. Loeffler
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1955
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 59

Résumé

Frankie Machine revient à Chicago après une longue cure de désintoxication, décidé à reprendre son emploi de batteur. Les circonstances l'obligent à travailler comme croupier pour un organisateur de jeux, Schwiefka. Harcelé par sa femme Zosh (qui se fait passer pour paralytique), Frankie cède aux sollicitations du dealer Louie. L'amour d'une entraîneuse, Molly, l'aidera à se libérer définitivement de la drogue.

Commentaire

Premier film américain à aborder le problème de la drogue, l'Homme au bras d'or a contribué à la réputation d'Otto Preminger comme « pourfendeur de la censure ». La générosité de son propos, son importance historique restent indéniables, mais le réalisme appuyé de la mise en scène, la lourdeur des ressorts dramatiques, le pittoresque outrancier des comparses et le naturalisme factice des décors en font aujourd'hui l'une des œuvres les moins satisfaisantes du cinéaste.