En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Express bleu Goluboj Ekspress ou le Train mongol

Goluboj Ekspress

Drame d'Ilia Trauberg, avec I. Arbenine (le missionnaire), I. Tcherniak (le secrétaire), I. Saveliev (un surveillant), Serguei Minine (un Anglais), Jakov Goudkine (un surveillant), San Bo-Yan (la petite fille), Lian Din-do (le marchand), Tchu Che-van (le paysan).

  • Scénario : Ilia Trauberg, Leonid Ierikhonov
  • Photographie : B. Khrennikov, Youri Stilianoudis
  • Décor : Boris Doubrovski-Echke, Moiseï Levine
  • Pays : U.R.S.S. (Russie)
  • Date de sortie : 1929
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 700 m (environ 1 h 02)

Résumé

En Chine, dans les années 1920. L'Express bleu attend pour partir un diplomate anglais qui vient apporter son aide aux militaires chinois antirévolutionnaires. En cours de route, le train devient le lieu d'un affrontement entre les privilégiés de 1re classe et la masse des Chinois entassés en 3e classe. Malgré les efforts des soldats, ouvriers et paysans réussissent à prendre le contrôle du train. Symboliquement, un sous-titre dit alors : la voie est libre.

Commentaire

Frère cadet de Leonid Trauberg, Ilya était passionné par l'Asie. Son film est resté célèbre pour le rythme et l'efficacité de son montage, extrêmement brillant et varié. Mais il tire aussi sa force de l'éclat visuel des images et de la charge symbolique qu'elles portent à travers une histoire simple qui exalte et appelle la Révolution. En 1931, l'Express bleu bénéficia d'une version sonorisée, réalisée à Paris, qui en renforçait encore les effets.