En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Année des treize lunes

In einem Jahr mit dreizehn Monden

Drame de Rainer Werner Fassbinder, avec Volker Spengler (Elvira/Erwin), Ingrid Caven (Zora), Gottfried John, Elisabeth Trissenaar.

  • Scénario : Rainer Werner Fassbinder
  • Photographie : R. W. Fassbinder
  • Décor : R. W. Fassbinder
  • Montage : R. W. Fassbinder
  • Musique : Peer Raben
  • Pays : R.F.A.
  • Date de sortie : 1978
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 04

Résumé

Un transsexuel raconte sa vie à une amie prostituée, au moment où son amant, un comédien déclinant, vient de le quitter : son travail aux abattoirs, son mariage avec Irène, ses enfants, sa rencontre avec le spéculateur Anton, pour l'amour de qui il s'est fait opérer… Ignoré, repoussé par tous comme homme ou comme femme, Elvira/Erwin meurt d'avoir « le cœur brisé ».

Commentaire

Si le héros, auquel Volker Spengler donne une dimension tragique extrême qui transcende le naturalisme sordide comme l'artifice scabreux, est tout larmoiement et apitoiement, le film montre les cinq derniers jours de sa vie sans complaisance ni distanciation faussement sociologique. C'est l'une des œuvres les plus personnelles de Fassbinder, proche de son maître Douglas Sirk, où la souffrance et le désespoir sont à la dimension de la capacité d'aimer d'écorchés vifs voués à une solitude radicale, dans un monde où « personne ne peut rien pour personne ».