En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yolanda et le voleur

Yolanda and the Thief

Comédie musicale de Vincente Minnelli, avec Fred Astaire (Johnny Riggs), Lucille Bremer (Yolanda), Frank Morgan (Victor Trout), Mildred Natwick (Tante Amarilla), Marie Nash (la duègne).

  • Scénario : Irving Brecher, d'après le récit de Jacques Théry et Ludwig Bemelmans
  • Photographie : Charles Rosher
  • Décor : Cedric Gibbons, Jack Martin Smith, Edwin B. Willis, Richard Pefferle
  • Musique : Lennie Hayton
  • Chorégraphie : Eugene Loring
  • Montage : George White
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1946
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 47

Résumé

Dans un État imaginaire, Johnny, joueur et escroc, se fait passer pour l'ange gardien attendu par la belle et riche héritière Yolanda. Il s'empare de ses valeurs boursières, se les fait voler par Candle, mais les lui reprend. Se croyant démasqué, il rend à Yolanda, dont il est épris et qui l'aime, son butin. Mais Candle, le véritable ange gardien, arrête sa fuite et lui ordonne d'épouser Yolanda.

Commentaire

Rarement film de Minnelli a été à ce point voué à l'imagerie et a mis en scène un univers aussi fantaisiste, irréaliste, symbolique. Il mêle le primitivisme des illustrations pour enfants au surréalisme de Dali ou Max Ernst, pour évoquer, sans le copier, le baroque sud-américain, dans un délire de fontaines, de cascades et de jets de vapeur.