En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Van Gogh

Drame de Maurice Pialat, avec Jacques Dutronc (Van Gogh), Gérard Séty (le docteur Gachet), Alexandra London (Marguerite Gachet), Corinne Bourdon (Jo), Bernard Le Coq (Théo), Elsa Zylberstein (Cathy), Leslie Azzoulai (Adeline Ravoux), Chantal Barbarit (Mme Chevalier).

  • Scénario : Maurice Pialat
  • Photographie : Emmanuel Machuel, Gilles Henry
  • Décor : Philippe Pallut, Katia Vischkof
  • Musique : Compilation
  • Montage : Yann Dedet, Nathalie Hubert
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1991
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 35

Résumé

Quittant l'asile de Saint-Rémy-de-Provence, Vincent Van Gogh se rend à Auvers-sur-Oise pour s'y soigner et pour peindre. Il est accueilli par le docteur Gachet, un amateur d'art éclairé. Malgré la sollicitude d'un entourage chaleureux, les attentions de la fille du docteur Gachet, le peintre ne trouve pas l'équilibre.

Commentaire

Ce n'est pas une biographie, mais l'évocation des derniers jours de Van Gogh. Le cinéaste ne cherche nullement à glorifier le génie de l'artiste, il raconte les désarrois d'un homme fragile, incompris parce qu'incompréhensible, hésitant constamment. C'est une vision nouvelle du peintre qui nous est proposée ici. Elle a été contestée (par rapport à la vérité historique, d'ailleurs obscure). Mais ce qui est incontestable, c'est la maîtrise, le talent, la hardiesse du cinéaste qui rompt avec les conventions du genre. Certaines scènes sont inoubliables. D'autres, qui relèvent de l'exercice de style, impressionnent.